Jusqu’en décembre 2019, il était le teamleader du service Buidings&Facilities. Alostois d’origine, Willy est un épicurien. Il profite de la vie et est toujours prêt à lancer un trait d’humour. Fiable et consciencieux, il reconnaît qu’il manque parfois de patience. Rencontre avec un homme passionné et énergique…

Bientôt un nid cosy face à la mer

Willy n’est pas du genre à user son pantalon au fond d’un fauteuil. « Tant que la santé est bonne, on peut mener à bien beaucoup de belles réalisations ! ». Il est tombé amoureux de la station balnéaire de Saint-Idesbald. 

Ma compagne Véra et moi, nous y avons fait construire un appartement. Le chantier a pris un peu de retard à cause du Covid-19, mais notre emménagement est prévu le 22 juin 2020.

Saint-Idesbald, l’immeuble où Véra et Willy auront leur appartement

Willy est très bricoleur. Il va jusqu’à réaliser ses propres meubles en bois.

Meuble-vitrine conçu par Willy

Image 1 of 2

Une passion pour le vin

Si je vous dis que ses deux chats de race s’appellent Shiraz et Pouilly (orthographié Sjira et Poejy en néerlandais), vous devinerez sans peine que Willy a une passion pour le vin ! Il aime aussi la fine cuisine et a trouvé chaussure à son pied puisque sa tendre moitié est un véritable cordon bleu !

Pas de place pour l’ennui

Willy aime la musique, les voyages, le wellness et le sport. À la mer, il aura le décor idéal pour les balades à pied et à vélo. Il envisage de suivre des cours de retouche photographique. Et ce n’est pas tout : intervenir en tant que guide touristique au cœur de Coxyde ne serait pas pour lui déplaire !

Un futur diable rouge dans la famille ?

Willy est très fier de ses deux enfants et de ses cinq petits-enfants. Son fils Jeroen (42 ans) a deux fils : Arno (13) et Xander (12). Sa fille Klaartje (37 ans) a deux filles et un fils : Jasmien (12), Tristan (11) et Janina (10). Les petits-enfants de Willy sont tous très sportifs. Jasmien pratique la saut à la corde. Les quatre autres jouent au football. Tristan, qui est aussi le filleul de Willy, est même inscrit à l’académie du foot. 

Il est très talentueux. Il a le sens du jeu. Je rêve de le voir un jour débuter dans une équipe en division.

Jasmien avec son papy Willy et sa marraine Véra
Vive les mariés !

Véra et Willy avaient planifié leur mariage pour le 6 juin 2020. Le Coronavirus les a forcés à adapter leurs plans. Selon l’évolution de la situation, ils se passeront la bague au doigt soit le 3 octobre 2020, soit le 5 juin 2021. Philosophe, Willy se dit que s’ils postposent le mariage à 2021, ce sera l’occasion de fêter leurs 25 ans de rencontre ! En janvier 2021, ils espèrent faire, avec des amis, une croisière vers Dubaï à l’occasion de l’exposition universelle.

Une carrière variée

Willy avait un truc infaillible pour entamer chaque journée avec plaisir : se consacrer à son travail comme s’il s’agissait de sa propre entreprise. Il rêvait d’être footballeur ou architecte mais il a écouté les conseils de son père et a suivi des études d’ingénieur industriel en mécanique.

Son diplôme en poche et son service militaire effectué, il débute sa carrière à la fin de l’année 1976 chez Gyproc et aide à la rénovation de l’usine qui fabrique les plaques du même nom. Il enchaîne avec d’autres défis chez Food Machinery Corporation, une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication de machines d’emballage. Plus tard, il s’investit avec enthousiasme chez Colruyt dans l’agencement des surfaces commerciales. Devenu ensuite gérant de magasin, d’abord à Termonde puis à Ninove, il augmente le chiffre d’affaires de ces supermarchés.

Il occupe la fonction de Logistic Manager au sein de la bonnetterie Bosteels-De Smeth puis dans la firme d’emballage Resilux. Willy suit deux formations : Coordinateur environnemental niveau A et Facility Manager. Il travaille comme Facility Manager dans un établissement hospitalier puis comme Building Manager chez Fortis Banque et Fortis Real Estate. En août 2008, il est recruté par Smals pour la gestion des bâtiments.

Willy est satisfait d’avoir réalisé beaucoup de projets différents au cours de sa carrière avec l’aide de ses collègues.

Je les remercie pour leur confiance et pour la bonne collaboration. Nous travaillons tous pour nourrir notre famille. Il est important de le faire de façon humaine et respectueuse.

Des défis, il en a relevé beaucoup mais l’emménagement dans notre site bruxellois de l’avenue Fonsny, en janvier 2010, restera dans les annales. De fortes chutes de neige ont empêché le placement d’un lift sur le trottoir. Tous les meubles ont dû être montés par les ascenseurs et les cages d’escalier. La neige ayant beaucoup sali le bâtiment, il a fallu entièrement le nettoyer. Heureusement, le lundi matin, après un week-end de dur labeur, tout était prêt pour accueillir les collaborateurs. Quelle satisfaction !

Connaissant Willy, il relèvera encore bien d’autres défis.

Nous lui souhaitons beaucoup de succès, de bonheur et une excellente santé !

Willy en Autriche

Image 1 of 4

Les commentaries sont fermés.