Le point de vue d’Eric Van Lint, Product Manager
e-Box Enterprise à l’ONSS

Quel est le défi essentiel que doit relever l’e-Box Entreprise ?

« La loi du 27 février 2019 confère à l’e-Box Entreprise son rôle central dans les échanges entre les institutions publiques et les entreprises. Pourtant, son degré d’adoption et d’utilisation est encore trop bas.

À ce jour, 100.000 entreprises utilisent déjà l’e-Box régulièrement. Mais il reste encore du chemin à parcourir pour toucher les 800.000 entreprises actives en Belgique. 

Il est indispensable de dépasser une certaine masse critique d’utilisateurs afin d’augmenter l’intérêt des institutions émettrices à s’intégrer à l’e-Box Entreprise. C’est ce cercle vertueux que nous devons activer. »

Comment comptez-vous y parvenir ?

« Il faut augmenter le nombre de messages et le nombre d’institutions publiques émettrices.

L’e-Box Entreprise est née dans la galaxie de la sécurité sociale. Elle doit maintenant s’imposer dans d’autres domaines, tant au niveau fédéral que régional, pour rendre son utilisation incontournable.

C’est ce que nous sommes occupés à faire avec le SPF Economie, la Banque nationale de Belgique et la Flandre.

Au-delà de l’augmentation du contenu, nous travaillons à améliorer l’expérience des utilisateurs : en ajoutant certaines fonctionnalités, en soignant le design, en augmentant le niveau de support.

De nouvelles fonctionnalités de bidirectionnalité et d’envoi de messages recommandés augmenteront encore la valeur ajoutée de l’e-Box Entreprise pour les institutions publiques et leur permettront de réaliser d’importantes réductions de coûts.

C’est en atteignant l’ensemble de ces objectifs que nous ferons de l’e-Box Entreprise un outil incontournable. »

Quel est votre rôle ?

« De nombreuses équipes contribuent au succès de l’e-Box Entreprise. Nous avons ainsi l’équipe de design et de développement produit, l’équipe User Experience, les équipes de communication, l’équipe site web, les équipes de support (1ère et 2ème lignes). Chacune apporte des briques essentielles à l’édifice.

A l’intersection de la technologies et du business, il s’agit de sélectionner les opportunités qui ont le plus de valeur pour nos clients, entreprises et institutions publiques. Leurs demandes s’exercent parfois avec beaucoup de pression et il faut faire des choix.

Dans mon rôle, je décide  de manière collégiale avec les équipes mais je porte la responsabilité des arbitrages. »

Comment évaluez-vous la collaboration avec Smals ?

« La collaboration avec Smals est absolument excellente.

Arrivé en novembre 2020, j’ai découvert une équipe e-Box Entreprise très compétente et motivée.

En plus de son professionnalisme, j’ai senti une belle ouverture pour les nouvelles pistes que je proposais. C’est dans ce contexte créatif et ambitieux que nous accélérons encore le train de l’e-Box qui file déjà à vive allure. »


1 2

Les commentaries sont fermés.