Le point de vue d’Eric Verlinden, Conseiller général a.i. à l’ONSS

Lors de l’élaboration de MyDIA, la réutilisation nous a fait gagner du temps et épargner des coûts de développement.

Pour la consultation des bases de données, nous avons réutilisé les services web déjà développés pour nos applications métiers non mobiles. Au lieu de passer beaucoup de temps à discuter des données à récupérer, nous avons pu nous concentrer davantage sur le design de MyDIA.

L’application mobile a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les inspecteurs. Ceux qui l’ont testée ont même demandé qu’elle passe le plus rapidement possible en production. Elle leur apporte, en effet, beaucoup d’avantages.

Le fait de pouvoir rechercher les données en temps réel évite beaucoup de discussions lors des contrôles effectués sur des personnes, entreprises ou chantiers. Les inspecteurs peuvent montrer l’écran avec les données à jour.

Ils apprécient de pouvoir identifier très facilement les personnes et d’avoir tous la même vue sur les données. En bref, les contrôles sont plus rapides, plus fiables et plus efficaces.

Avec les nouvelles fonctionnalités que nous prévoyons de développer à l’avenir pour MyDIA, les services d’inspection bénéficieront d’un support encore plus optimal dans l’exercice de leurs missions. Et c’est tout bénéfice pour le respect des lois sociales !

Plus d’informations sur le ReUse


1 2

Les commentaries sont fermés.