Le point de vue de plusieurs interlocuteurs de l’équipe eJDSS

Catherine Schoetter, Chain Service Manager :

« La genèse de l’équipe eJDSS date de 2005. A l’époque, nous avons initié un vaste projet nommé « Portail 2005 ». Son but principal était d’améliorer la stabilité et la disponibilité des applications du portail de la sécurité sociale. Plusieurs sous-projets ont été mis en place, dont un lié à l’aspect développement proprement dit. L’équipe eJDSS est le prolongement de cette phase projet.

eJDSS et le SIC (Service Introduction Center) sont les deux équipes opérationnelles nées dans la foulée de Portail 2005. Aujourd’hui, eJDSS joue un rôle essentiel en fournissant aux équipes de développement un ensemble d’outils leur permettant de réaliser au mieux leur travail quotidien. »


Guy Van Hooveld, Directeur du service Développement des Applications & Projets :

« eJDSS fournit un service absolument indispensable qui permet à tout le développement de travailler de façon efficace. Elle offre aux développeurs une boîte à outils, dotée de produits puissants et reconnus sur le marché. Nos membres sont de plus en plus nombreux à vouloir bénéficier de ses services. Et pour cause ! eJDSS apporte un support professionnel, accompagné d’une grande connaissance des secteurs de la sécurité sociale et de la santé.

Son intervention favorise une bénéfique standardisation au niveau des outils et des processus, à l’intérieur des institutions et entre elles. Ces dernières années, nous avons constaté une énorme augmentation de son scope en termes de clients et de services. »


Nicolas Nicaise, Assistant Chain Service Manager :

« Les métiers liés à l’infrastructure évoluent vers une plus grande automatisation des tâches. Cette évolution est indispensable pour permettre la croissance et la stabilité de notre infrastructure. De plus, elle favorise un rapprochement des métiers de développeurs et d’administrateurs systèmes. Nous parlons maintenant, par exemple, de développeurs d’infrastructure.

eJDSS joue un rôle crucial pour soutenir cette évolution. Elle supporte les équipes d’infrastructure en fournissant les outils et l’assistance nécessaires à cette transformation. Ceci passe par des outils bien connus d’eJDSS, comme GIT, mais également par le développement de nouvelles compétences spécifiques aux métiers de l’infrastructure. L’outil d’automatisation Ansible en est un exemple.

Avoir une équipe de support central est un réel plus pour Smals. eJDSS est très présente dans les équipes de développement. Mais elle a déjà également montré son utilité, à différentes reprises, dans des projets d’infrastructure. »


Laurent Deleers, Chain Project Leader :

« L’équipe eJDSS fait du très bon travail.
J’aime beaucoup collaborer avec eux.
Ils sont orientés solution et à l’écoute des besoins. »


Frederik Libert et Hannes De Clercq, détachés à la plateforme eHealth :

« eJDSS est, pour nous, une équipe indispensable au sein de Smals.

Elle fournit divers composants cruciaux pour nos développements. Elle est, en outre, toujours disposée à contribuer à des solutions pour des aspects qui ne sont pas encore prévus ou qui ne sont pas tels que nous les souhaitons.

Frederik Libert

Il y a, bien sûr, des limites. Tout cela prend du temps et dépend souvent de nombreux facteurs, ainsi que de la collaboration avec d’autres équipes. Nous pouvons toutefois toujours compter sur son suivi. Et Les bonnes relations qu’entretient l’équipe aident à faire avancer les choses. »

Hannes De Clercq


Principaux outils proposés par eJDSS

OutilsUtilisation
ArtifactoryRepository management (Docker, Jar, War, Ear,…)
ConfluenceDocumentation
DeployWHOutil de déploiement
Drush / PhingOutils pour le build de projets PHP
GitlabGestion du code source, code review
JenkinsIntégration continue
JiraSuivi d’issues, suivi Agile
MavenStructure de projets Java, compilation,…
SonarMétrique sur la qualité du code source
TestlinkTesting fonctionnel

1 2

Les commentaries sont fermés.